Concept de régulation innovant pour le HUBER sécheur à bandes BT

Schéma de principe: HUBER Sécheur à bandes BT

Régulation automatique du débit et de la puissance

HUBER a développé un système de régulation révolutionnaire pour le sécheur à bandes BT. Le système est capable d’adapter le débit de l’installation de manière totalement automatisée aux variations de la teneur en matières sèches dans les boues d’épuration déshydratées. Ceci permet de réduire les contraintes pour l’exploitant au minimum. 

Les boues d'épuration déshydratées, même si elles proviennent d'une seule station d'épuration, ne présentent généralement pas des caractéristiques constantes. Des variations en termes de  teneur en matières organiques, composition chimique ou taux de polymères entraînent forcément des variations dans la performance de la déshydratation. Les petites fluctuations peuvent généralement être compensées facilement. Mais si elles s'élèvent à plus de +/– 1 % de MS (matière sèche) par heure, le fonctionnement du sécheur peut être perturbé. Sa capacité diminue ou la siccité requise en sortie de séchage n’est pas atteinte. L’installation fonctionne de manière moins efficace et les coûts d’exploitation augmentent.

Le phénomène est encore amplifié en cas d’admission de boues externes en grandes quantités. Il est généralement impossible d'éviter des variations de siccité de plusieurs % par heure, car les boues sont stockées dans un gros silo avant d’être amenées jusqu'au sécheur dans un mélange impossible à contrôler. Dans ces conditions, l’exploitation de l’installation à pleine puissance constitue un défi important pour l’exploitant. Si le nombre de sources de boues différentes augmente encore, il devient quasi impossible d’obtenir une homogénéisation des boues sans intervention permanente du personnel d’exploitation.

Schéma du système de séchoir à bandes BT de HUBER: Évolution des taux de MS à l'entrée (en bleu) et de capacité d’évaporation d’eau (en rouge)

Le nombre d’installations avec admissions de boues externes risque d’augmenter à l’avenir avec la tendance à la construction d’installations centralisées de traitement des boues. Par conséquent, HUBER s’est plongé dans cette thématique et a développé un système de régulation automatique qui détecte la teneur en MS de la boue en continu avant qu’elles ne parviennent dans le sécheur. Il est ainsi possible de régler correctement les paramètres de séchage au moment où la boue est introduite dans le sécheur. Ce procédé est unique sur le marché du séchage.

Le système de régulation est composé d'un dispositif de mesure fonctionnant en continu qui détecte la teneur en substances sèches des boues d'épuration avant qu’elles ne soient introduites dans le sécheur. Une commande complexe adapte ensuite automatiquement l’ensemble des paramètres de fonctionnement du sécheur en fonction des objectifs. Il est ainsi possible de réguler des variations de siccité de plusieurs % par heure en toute sécurité et sans variations de puissance significatives. Le sécheur peut être utilisé en permanence à pleine puissance d'évaporation de l’eau. Le diagramme suivant représente l'évolution de la teneur en MS de la boue et la quantité d’évaporation d’eau au cours d’une période de 24 h sur une installation test.

Malgré les variations parfois importantes des MS à l'entrée, le sécheur se régule de manière automatique pour rester proche d’une capacité d’évaporation d’eau de 1 400 kg/h.

Le procédé HUBER de régulation du débit et de la puissance  garantit un fonctionnement à pleine puissance de l’installation et un rendement énergétique maximal sans que l’exploitant n’ait à intervenir. De jour, de nuit, mais aussi le week-end.